Digitalisation

Digitalisation

La digitalisation de l’industrie financière en est à ses débuts. Les développements technologiques actuels et futurs – des modifications fondamentales se dessinent déjà maintenant.  Ici vous trouvez nos différents textes traitant de la digitalisation.

Derniers articles sur la digitalisation

  • Die Rahmenbedingungen in der Schweiz sind für FinTech-Unternehmen - im internationalen Vergleich - sehr gut. Dies veranschaulicht das Wachstum von 17% auf 190 FinTech-Unternehmen im 2016, wie die Studie des Instituts für Finanzdienstleistungen in Zug herausgefunden hat.

    Doch trotz der steigenden Zahl der Unternehmen, von Branchenvereinigungen und Unterstützungsprogrammen konnte dieses Wachstum noch nicht vollumfänglich in neue Arbeitsplätze umgesetzt werden.

    Die Schaffung von Arbeitsplätzen in der FinTech-Branche ist aus Sicht des SBPV entscheidend und sollte mit ein Kriterium für die Gewährung von Unterstützungsprogrammen sein.

    lire la suite et partager
  • Ils se branchaient sur des caméras vidéo, observaient les écrans d’ordinateur des employés de banques et faisaient sortir indûment de l’argent là où ils pouvaient faire main basse dessus. Le gang Carbanak a ainsi pu délester d’environ un milliard de dollars 100 banques et institutions financières dans le monde entier, Suisse incluse.

    lire la suite et partager
  • Qu’est-ce que la fintech? Où entrons-nous en contact avec elle et quel est son effet sur notre quotidien? A quel point le monde de la fintech est-il innovant et quel est l’avenir de l’industrie bancaire dans ce contexte? Une étude de 2016 met en lumière l’évolution du secteur de la fintech en Suisse et explique ce que recouvre ce terme. Le Dr Thomas Ankenbrand, professeur à l’Institut pour les services financiers (IFZ) à la Haute école de Lucerne, est l’un des quatre auteurs de l’étude. Nous nous sommes entretenus avec lui.

    lire la suite et partager
  • Une technologie est sur le point de secouer le monde de la finance. Le système blockchain permet une plus grande rapidité et des coûts moindres pour les virements, les crédits et le négoce des titres – en rendant certains établissements inutiles.

    lire la suite et partager
  • Nous sommes cernés: téléphones portables, tablettes et laptops, infoscreens et individus connectés nous entourent. En tant que senior, il m’est permis de garder un oeil sceptique sur tout cet attirail et de garder une certaine distance face au numérique, à qui on ne doit pas forcément dérouler le tapis rouge. Le mieux est certainement de faire la paix avec ces technologies et de les voir comme d’inévitables compagnons de route. Mais restons critiques!

    lire la suite et partager