News Detail

19.09.2013

Les salaires

Le personnel des banques demande la sécurité salariale et la réduction des écarts salariaux

L’enquête salariale de l’Association suisse des employés de banques ASEB met en évidence  des tendances inquiétantes en matière de politique salariale dans les banques.

  • Les bonus des employés de banque se sont réduits sans compensation au niveau des salaires fixes
  • L’insatisfaction des collaborateurs des niveaux inférieurs augmente
  • Les écarts salariaux entre femmes et hommes stagnent à un niveau élevé.

Parallèlement, on constate le plus grand écart salarial de tous les secteurs économiques dans le secteur financier. Le gel des plus hauts salaires permettrait de favoriser les employés des rangs inférieurs et réduirait ainsi cet écart.

L’ASEB constate que dans un grand nombre de banques, des programmes d’économie se traduisent par des réductions au niveau du personnel : des postes de travail sont biffés et des avantages accordés depuis des années sont réduits ou carrément éliminés.

En recommandant pour 2014 une augmentation collective de salaires de 1,5% à 2%, l’ASEB veut contrebalancer les réductions des différentes prestations et des bonus et assurer ainsi une certaine sécurité salariale aux employés de banque.

Davantage d’informations sur l’enquête salariale

Enquête 2013 sur les salaires des employés de banque

Berne, le 19 septembre 2013

Pour tout renseignement complémentaire:
Denise CHERVET, Directrice Association suisse des employés de banque ASEB,
tél. 079 408 92 40, denise.chervet@aseb.ch