News Detail

08.12.2014

Restructuration

BSI: le partenariat social existe encore

Quelle satisfaction quand l’employeur et les représentants des salariés savent travailler ensemble dans le but d’obtenir un résultat satisfaisant pour toutes les parties. C’est arrivé à la BSI, une banque avec son siège à Lugano.

Ces dernières années, celle-ci a acquis deux banques (BUC d’abord puis la Banca del Gottardo) et a modifié son système informatique sans toucher au personnel. Entretemps., les difficultés de la place financière tessinoise ont cependant contraint la BSI à réduire ses coûts. Dans le cadre des mesures d’économie, une restructuration avec des conséquences importantes au niveau des postes de travail a ainsi été décidée l’été dernier.

Les responsables des ressources humaines ont été dès le départ ouvert à la discussion dans l’esprit prévalant ces dernières années. Dès le départ la commission du personnel a été impliquée dans la négociation d’un plan social. L’ASEB a aussi pu participer aux différentes séances de négociations et partager avec la commission du personnel son expérience en la matière.

La commission du personnel a voulu associer tous les collègues au processus en convoquant des assemblées régionales à Lugano, Zurich et Genève. Le but était d’informer les collègues, de leur permettre de poser des questions, de faire des propositions et aussi de soumettre au vote le plan social. Celui-ci a été adopté à l’unanimité dans les trois assemblées.

Le plan social tient compte des années de services, de l’âge et de la situation familiale. Les indemnités maximales correspondent à 17 mois de salaire. Il prévoit en outre un service d’outplacement, une retraite anticipée avec pont AVS et une rente complète.

Lorsqu’une entreprise décide de licencier une partie de ses collaborateurs, c’est un drame pour les personnes concernées. Grâce à un dialogue constructif basé sur la reconnaissance mutuelle de l’utilité du partenariat social, il a été possible de réduire les conséquences économiques de ces licenciements et à assurer un soutien à la recherche d’un nouvel emploi. Le partenariat social a joué son rôle.

Matteo Gianini