News Detail

22.02.2016

Restructuration

Fusion entre BSI et EFG : Incertitudes pour les employés ?

L’Association suisse des employés de banque ASEB a pris connaissance de la fusion entre BSI et EFG. Cette opération marque la fin d’une période d’incertitude quant à l’avenir de BSI. Les conséquences de cette vente sont par contre incertaines pour les employés.

BSI est une banque avec une grande tradition de partenariat social. Elle est soumise à la Convention collective relatives aux conditions de travail des employés de banque CPB et a signé en 2014 un plan social échu en décembre 2015. L’ASEB attend de la nouvelle direction un message fort en direction des employés en étendant la protection de la CPB aux employés de EFG.

La mise en place de la banque doit se faire en étroite collaboration avec la commission du personnel BSI et avec l’ASEB. Les synergies envisagées ne doivent pas être focalisées dans les ressources humaines. En particulier, le plan social négocié en 2014 doit être prolongé au vu des réductions d’emplois annoncées. L’ASEB a pris contact avec les banques et rencontrera les responsables à ce sujet.

La plate-forme informatique de BSI est B source. Selon le choix informatique de la nouvelle banque, des réductions de poste chez B source au Tessin sont possibles. Dans l’intérêt des employés, un plan social devrait être négocié rapidement. Un tel plan social a été négocié en Suisse romande entre l’ASEB et B source en 2015.

Pour davantage d’informations :

Denise Chervet, directrice ASEB, 079 40 892 40
Matteo Gianini, président ASEB Ticino, 078 644 44 62