News Detail

30.09.2016

Restructuration

Vontobel avale Vescore – l’ASEB s’engage avec succès pour les employés

Fin juin 2016 Raiffeisen et Vontobel ont informé qu’ils allaient renforcer leur partenariat. Cet accord comprend notamment le transfert de Vescore, l’Asset Management de Raiffeisen, à Vontobel. Des mesures de restructuration ont été annoncées le 23 août 2016 afin de rendre Vescore profitable. Dans le cadre de la réduction des postes de travail annoncée, une procédure de consultation a été ouverte et un plan social volontaire présenté.

A cette annonce, le personnel de la filiale suisse de Vescore AG s’est organisé en un temps record. Les salariés ont élu des délégués pour représenter leurs intérêts collectifs le 30 août. Le même jour, les derniers ont rencontré la responsable régionale de l’ASEB dans le but d’obtenir le soutien de l’association. Sa compétence, sa professionnalité et son engagement ont convaincu la délégation de Vescore qui a proposé le lendemain aux collègues de mandater l’ASEB en tant que conseil dans le cadre de la procédure de consultation. Par ailleurs de nombreux employés ont adhéré à l’ASEB. Organiser les employés dispersés dans 4 filiales dans un si bref délai n’est pas une mince affaire et mérite l’admiration.

Après avoir pris connaissance du plan social volontaire, les employés ont fait connaître leurs attentes à leurs représentants. Les revendications du personnel ont ensuite été consolidées en collaboration étroite avec l’ASEB. Deux rencontres entre les délégués du personnel et de représentants de Vescore/Raiffeisen et Vontobel ont eu lieu en présence de Denise Chervet, directrice de l’ASEB. Dans le cadre de ces discussions engagées et constructives, des améliorations substantielles du plan social original ont été obtenues pour tous les employés, mais en particulier pour celles et ceux plus âgés. L’expérience de l’ASEB et la détermination de la délégation des employés y ont grandement contribué. Le succès peut être mesuré à un critère : le plan social amélioré a été approuvé à l’unanimité par les employés.