Enquête sur les salaires

Enquête salariale

L’ASEB procède tous les deux ans à une enquête sur les salaires, de façon à être en mesure de présenter pour les négociations salariales des recommandations légitimées par l’aval des représentations du personnel dans les banques.

Enquête salariale 2017

Les données récoltées mettent en lumière l’évolution des salaires et des bonus, de la première enquête en 2009 à aujourd’hui. L’accent est mis sur les éléments suivants:

  • comparaison entre différents groupes de banques et entre régions;
  • évaluation des données selon le niveau hiérarchique et sexe;
  •  information sur le niveau de satisfaction salariale des employés de banque.

Résultats enquête salariale 2017

Communiqué aux médias 

Messages

  • Die Boni einiger Topkader bergen Zündstoff. Viele Bankangestellte erhalten hingegen keine oder nur geringe variable Entschädigungen. Dennoch zeigt sich eine Mehrheit mit der Entlöhnung zufrieden. Viele aber empfinden ihre Arbeitssituation als belastend.

    Ein Beitrag der Schweizer Bank zur aktuellen Lohnumfrage des SBPV.

    lire la suite et partager
  • Le salaire est une composante essentielle du contrat de travail. Dans les banques, les salaires sont en général négociés individuellement. Le fait de disposer d’informations sur les salaires effectivement payés donne aux employés de banque une bonne base d’argumentation dans le cadre de discussions sur les salaires. Dans ces conditions, l’Association suisse des employés de banque (ASEB) réalise tous les deux ans une enquête salariale, afin de créer de la transparence.

    lire la suite et partager
  • Salaires des employés stagnant, satisfaction salariale en hausse, politique des bonus en question.

    4805 employés de banque ont pris part à l’enquête salariale menée du 9 février au 17 mars 2017, soit une augmentation de 28% par rapport à 2015. Cette massive augmentation de la participation démontre un meilleur ancrage de l’ASEB dans les banques et témoigne de la confiance accordée par une population désécurisée par les restructurations en cours. La crainte concernant l’avenir professionnel augmente dans les banques, tandis que la satis- faction salariale augmente malgré une faible augmentation des salaires.

    lire la suite et partager
  • Une enquête salariale est d’autant plus intéressante, qu’elle est menée avec régularité et permet des comparaisons sur la durée. Pour cette raison, l’ASEB organise tous les deux ans une enquête salariale du début du mois de février à la mi-mars auprès des employés du secteur financier. A cette date les employés ont été en grande majorité informés d’une éventuelle augmentation salariale et savent quel bonus leur sera distribué.

    lire la suite et partager
  • Le salaire est un élément essentiel du contrat de travail. Dans les banques, les salaires sont en général négociés individuellement.

    lire la suite et partager
  • L’enquête sur les salaires 2011 a rencontré un écho favorable: 2345 personnes ont participé, soit une augmentation de 20% par rapport à 2010. L’objectif de l’enquête salariale est de connaître la structure et l’évolution des salaires des employés de banque. Les résultats de l’enquête 2011 montrent que les politiques salariales des banques n’ont pas changé avec comme conséquence un écart salarial toujours plus important entre bas et hauts salaires et entre femmes et hommes. L’ASEB maintient et développe par conséquent les revendications salariales de 2010.

    Un premier rapport a été rédigé pour le take it No 3/2011 aux pages 8 à 12. 

  • Die repräsentative Salärumfrage 2010 des Schweizerischen Bankpersonalverbands SBPV liefert Aufschluss über die Salärpolitik der Banken.

    lire la suite et partager